Clean language

De WikiPNL

Le Clean language (ou Langage propre) est un modèle développé par David Grove et modélisé par Penny Tompkins et James Lawley[1]. Il vise à permettre au sujet d'explorer son expérience et de le soutenir vers un changement désiré.

On dit ce langage propre pour 2 raisons :

  • Il utile le langage propre du sujet.
  • Il n'est pas contaminé par le modèle du monde de l'intervenant.

Le Clean Language s'adresse aux paysages métaphoriques du sujet, son domaine symbolique dans son propre langage[2].

Il est constitué de 9 questions propres.

Notes et références[modifier]

  1. Penny Tompkins et James Lawley, Des métaphores dans la tête - Transformation par la Modélisation Symbolique et le Clean Language, InterEditions, Paris, 2018, (ISBN ).
  2. Turner & Hévin, Nouveau dico-PNL, InterEditions, Paris, 2006, p. 92.