Théâtre des identifications

De WikiPNL

La technique PNL du théâtre des identifications a été créée par Gianni Fortunato. Celui-ci considère que certains sujets rencontrent des ambivalences pour réaliser des changements : à la fois il voudrait... mais quelque chose les en empêche.

Le concept repose sur le fait que le sujet au cours de sa vie rencontre des personnes qui l'impressionne au point de s'identifier un peu à cette personne. Comme on en rencontre plusieurs dans sa vie, nous avons intégré plusieurs identifications. Le problème surgit lorsqu'il y a un désaccord entre les identifications.

Fortunato propose de visualiser un théâtre dans lequel nous pouvons imaginer toutes nos identifications sur scène. Nous pouvons nous associer à chacune l'une après l'autre ou être spectateur dans la salle (dissocié). La seule particularité c'est qu'il n'y a qu'un micro et pour certaines personnes une identification pourrait garder le micro et ne laisserait pas les autres donner leur avis et infléchir les actions.

Il est donc question de permettre une négociation entre partie entre ces identifications. Cela peut aussi aller jusqu'à un petit coup d'état où plusieurs identifications se mettent ensemble pour éjecter une autre qui serait limitante pour la personne. Par exemple : une femme s'étant identifiée à sa mère qui subissait l'agressivité de son mari, de son patron, de son père... reproduisait cela au point de ne jamais se défendre. L'identification à une féministe réputée et une seconde à une ancienne enseignante très directe dans ses propos ont, sur la scène théâtrale imaginaire, joué la scène de reprendre le pouvoir de sa vie avec des propos du genre : "Ta gueule ! Maintenant, tu rends le micro !" (c'est du théâtre, en plus imaginaire, mais efficace lorsqu'une négociation entre partie ne suffit pas.

Notes et références[modifier]