Thérapie provocatrice

De WikiPNL

La thérapie provocatrice est une méthodologie créée par Frank Farrelly[1]. Son intérêt réside dans le fait de sembler à l'opposé de l'attitude passive et réceptive du thérapeute rogérien.

Farrelly décide de verbaliser sans ménagement tout ce que les autres et le client doivent penser de celui-ci dans son dos. Il est évident que cela ne peut se faire pour agresser son client[2], mais bien en manifestant une grande bienveillance.

Il est convaincu qu'il est préférable de faire mal une bonne fois et d'être heureux longtemps par la suite, que de faire mal doucement mais pendant longtemps.

Il utilise l'humour, la provocation et pousse les comportements et les attitude du client jusqu'à l'absurde.

Lire aussi[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. Frank Farrelly (1931-2013) est une psychologue américain.
  2. Attention à ne pas tomber dans du contre-transfert qui n'a pas sa place en thérapie provocatrice.